rayan925jv

rayan925jv

Mon avis sur Stellar Blade

1

 

Stellar Blade est la dernière exclusivité PS5 en date, je vais vous donner mon avis sur ce dernier. 

 

Merci à PlayStation France pour l'envoi du jeu !

 

Mon avis sur Stellar Blade :

 

Stellar Blade se déroule dans un futur dévasté, où la Terre est plongée dans le chaos après de multiples conflits. L'humanité survit dans l'attente de l'aide des Anges, émanant de la Matri-Arche en orbite, pour échapper à son destin funeste. La menace vient des Naytibas, des monstres spatiaux anéantissant toute forme de vie humaine. Eve, notre héroïne, une entité robotique, descend sur Terre avec d'autres semblables pour affronter le Naytiba Alpha, créateur de ces êtres démoniaques, et ainsi délivrer la planète de leur emprise. Bien que le scénario soit familier, il est habilement développé, notamment grâce à un lore riche en détails, offrant ainsi un éclairage sur les événements ayant conduit l'humanité à cette situation désespérée.

 

Dire que Stellar Blade est beau ne lui rend pas pleinement hommage. En plus de sa direction artistique captivante, avec des créatures inspirées rappelant légèrement l'univers de Dead Space, le jeu de Shift Up démontre un savoir-faire technique indéniable. Comme souvent, plusieurs modes sont proposés, mais le mode équilibré, offrant une expérience à la fois esthétique et fluide, se démarque comme le meilleur choix. La version PlayStation du jeu est particulièrement bien optimisée, offrant des environnements post-apocalyptiques variés et immersifs. Si le début du jeu propose des environnements plus linéaires, plus tard, il offre des zones ouvertes, créant une expérience de jeu plus diversifiée. La qualité des détails varie selon les endroits, mais dans l'ensemble, les développeurs ont réussi à rendre leur univers crédible, et le résultat est impressionnant. Les animations de combat, mettant en scène une Eve agile, sont également remarquables, bien que moins rapides que celles de Bayonetta, tout en restant dans un registre similaire.

 

L'intelligence des développeurs de Stellar Blade réside dans leur capacité à tirer parti de ce qui fonctionne déjà dans d'autres jeux et à l'adapter à leur propre titre. Ainsi, des mécaniques telles que la parade de dernière minute pour contre-attaquer, l'esquive au dernier moment ou encore l'utilisation d'armes à feu à distance sont présentes, offrant des similitudes avec d'autres jeux du genre. Bien que les comparaisons avec la célèbre sorcière Bayonetta soient inévitables, Eve n'a pas à rougir de la confrontation. En effet, contrairement à l'héroïne de Platinum Games, notre protagoniste dispose de multiples moyens pour renforcer ses capacités. En plus des arbres de compétences traditionnels, Eve peut utiliser des puces spéciales appelées Exospines, offrant une variété de bonus (renforcement du bouclier, augmentation de l'expérience, gain d'argent supplémentaire, amélioration de la capacité à briser les boucliers ennemis, etc.). Avec de nombreuses options disponibles et la possibilité d'améliorer ces artefacts pour débloquer encore plus de bonus, les joueurs peuvent facilement adapter leur stratégie en fonction de la situation et de leur style de jeu.

 

2

 

Stellar Blade emprunte également à un grand classique, Demon's Souls, avec la particularité de ne pouvoir améliorer ses équipements que dans un camp spécifique. Ces camps servent également de points de repos et de lieu de shopping, mais leur utilisation réactive les Naytibas récemment éliminés. En ce qui concerne les soins, les joueurs peuvent transporter quelques potions et disposent d'un injecteur de vie à utilisation limitée, rechargeable uniquement en se reposant dans un camp, ce qui réapparaît les ennemis. Cela crée un dilemme constant pour les joueurs. Les combats sont particulièrement exigeants en termes de timing, chaque erreur pouvant être fatale, même en mode histoire. Pour ceux qui ne sont pas habitués aux jeux difficiles comme moi (je n'ai pas joué à Souls), j'ai personnellement rencontré des difficultés à plusieurs reprises. Cependant, la jouabilité du jeu est toujours irréprochable ; nos échecs sont de notre propre responsabilité, et non du fait du jeu (même si parfois, la caméra peut poser problème dans les espaces restreints). Il est également possible d'effectuer des éliminations furtives, bien que parfois les ennemis ne nous entendent pas, même lorsque nous courons vers eux, tandis que dans d'autres situations, ils nous repèrent de loin, comme Neiji de Naruto avec son Byakugan. C'est étrange, mais on s'y habitue.

 

Comme c'est souvent le cas dans ce genre de jeux, Stellar Blade regorge de contenu annexe. On trouve ainsi une multitude de collectibles disséminés un peu partout, principalement des journaux à lire qui enrichissent la compréhension de l'histoire, ainsi que des objets permettant d'améliorer la santé ou la jauge de coup spécial du joueur. Contrairement à de nombreux jeux, les coups spéciaux sont au nombre de quatre et sont assignés à une touche (L1 + un bouton), et peuvent être améliorés via l'arbre de compétences, évitant ainsi de saturer le joueur avec des techniques inutilisées. Il y a également 49 canettes à collecter, débloquant différents bonus à différents paliers, tels que la possibilité de porter plus d'objets d'attaque, entre autres. En plus de cela, Stellar Blade propose un grand nombre de quêtes annexes, bien que souvent axées sur un schéma similaire (aller chercher quelqu'un ou quelque chose dans un lieu hostile), elles sont relativement scénarisées et donnent vie aux différents personnages du jeu. Accomplir ces quêtes rapporte des composants et de l'expérience, indispensables pour progresser dans l'aventure, d'autant plus que le jeu peut devenir très difficile par moments. En termes de longévité, Stellar Blade offre une durée de vie très satisfaisante, se situant dans la moyenne de ce genre de jeux.

 

33

 

En effet, j'ai mentionné précédemment les Exospines, qui améliorent les capacités d'Eve, mais il est également possible de modifier l'apparence de notre héroïne. Cependant, ces modifications restent purement cosmétiques, et quelle que soit la tenue choisie, aucun bonus ou malus n'est octroyé. J'ai évoqué en introduction la polémique entourant Eve, qui a enflammé Internet à la sortie du jeu. Certaines de ses tenues sont clairement conçues pour être sexy, suscitant ainsi des critiques quant à l'objectif de cette démarche, notamment celui d'attirer un public spécifique. Bien qu'Eve soit une sorte de "robot" et non une femme réelle, à la différence de Bayonetta, qui est une femme en chair et en os, je pense que la polémique est quelque peu exagérée. Certes, certaines tenues peuvent être jugées de mauvais goût, mais d'autres sont tout à fait standards, et les joueurs ont la possibilité de choisir l'apparence qui leur convient. Réduire Stellar Blade à un jeu racoleur et sexiste en se focalisant uniquement sur l'apparence de son héroïne serait une erreur, car le jeu est travaillé sur tous les aspects, tels que l'univers, le gameplay et le scénario. De plus, des efforts considérables ont été déployés du côté de l'ambiance. Les thèmes musicaux, dans la veine de NieR (ce qui est une référence pour moi), bien que parfois inappropriés à la situation, contribuent à l'immersion. Le doublage est disponible dans plusieurs langues, dont le coréen, l'anglais et le français, et est très réussi à chaque fois.

CONCLUSION : 

 

Stellar Blade est à mon sens un excellent jeu. Certes, on pourra lui reprocher quelques défauts et un manque d’innovation évident (toutes les meilleures idées viennent en fait d’autres jeux) mais ce serait être de mauvaise foi que de dire qu’il est raté. Prenant, exigeant et proposant une aventure agréable, le titre de Shift Up est réussi. Son scénario, bien que convenu, est assez bien écrit pour donner envie d’en savoir plus et d’aller au bout. En clair, si vous aimez le genre vous allez passer un excellent moment en compagnie d’Eve. N’hésitez toutefois pas à tester la démo disponible sur le PS Store afin de vous donner une idée du gameplay, qui pourrait lui, rebuter quelques-un(e)s d’entre vous.

 

 



14/05/2024
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres