rayan925jv

rayan925jv

[Express] Mon avis sur Hot Wheels Unleashed 2 Turbocharged

wp12392027-hot-wheels-unleashed-2-turbocharged-wallpapers

 

Milestone et Mattel sont de retour avec la suite de Hot Wheels Unleasheld, le second opus ayant comme ajout au titre le "Turbocharged", après l'avoir testé, je vous donne mon avis.

 

Je remercie infiniment Plaion France pour l'envoi du jeu dans sa version PS5.

 

Mon avis :

 

Je pensais avec certitude que le premier HOT WHEELS UNLEASHED était sorti l'année dernière, mais réaliser que deux années se sont écoulées m'a fait perdre la notion du temps. Le premier opus était de loin la meilleure façon de découvrir l'univers Hot Wheels, et jusqu'à cette version, cela semblait être le cas. HOT WHEELS UNLEASHED 2 Turbocharged est la suite dont vous ne saviez pas avoir besoin ou désirée.

 

La campagne, offre environ huit heures d'action de course. Elle comprend exactement 30 courses rapides, 11 maîtres de dérive, 16 attaques chronométrées, 10 courses à points de cheminement, 5 boss et 9 défis à relever. La nouveauté cette fois est une sorte d'histoire, complétée par des cinématiques. Elles sont superflues, mais aident à relier les éléments, et pour les enfants, elles sont animées pour retenir leur attention un peu plus longtemps.

 

cropped-1920-1080-1324573

 

Les boost pads, les jump pads, les grav pads et même les pièges sont de retour du dernier jeu. Fait intéressant, l'aspect souterrain et la personnalisation ont complètement disparu. À mon avis, j'ai trouvé que c'était une fonctionnalité intéressante, bien que j'aie constaté qu'elle n'était peut-être pas suffisamment développée. Il est probable qu'il existe des statistiques montrant qu'elle n'a pas été consultée ou utilisée une fois que les gens ont effectué leur personnalisation initiale. Je pense qu'il y avait du potentiel pour l'améliorer, mais il serait probablement préférable de l'abandonner.

 

Ce qui est nouveau dans le jeu, ce sont les types de véhicules inédits tels que les motos et les VTT, même s'ils semblent plutôt idiots sans pilote, bien que je ne puisse pas dire que c'est quelque chose à quoi j'ai déjà pensé en jouant avec Hot Wheels. Il existe un tout nouveau système de mise à niveau. Au lieu d'un chemin de mise à niveau linéaire, il existe désormais des chemins de branchement avec des changements de gameplay qui les accompagnent. Vous pouvez à présent sauter par-dessus les obstacles et vous déplacer latéralement pour être utilisé contre d'autres coureurs, les faisant littéralement dérailler. Enfin, il existe cinq nouveaux environnements sur lesquels courir.

 

cropped-1920-1080-1324564

 

Il semble que Milestone a consacré beaucoup d'efforts à améliorer la sensation de conduite des voitures, les rendant plus réactives. Les commandes restent assez simples, avec l'accélération, les freins et les virages comme éléments clés. Le jeu repose sur le drift comme mécanisme de base, et il est très facile d'initier un drift. La nouvelle fonctionnalité de saut est intéressante, car certaines pistes ou courses nécessitent son utilisation, mais elle n'est pas aussi fluide qu'on pourrait le penser. L'exécution d'un saut nécessite soit un boost, soit un temps de recharge, et la communication à ce sujet n'est pas toujours claire. Les sauts ne surviennent pas fréquemment, mais lorsque cela se produit, il faut être très prudent. Dans l'ensemble, le jeu parait mieux que jamais en termes de contrôle.

 

En plus de la piste indescriptible, vous parcourrez une cour arrière, un parcours de mini-golf, une salle d'arcade, une station-service et un musée des dinosaures. Cette fois-ci, les environnements sont beaucoup plus variés, et le fait qu'ils soient un peu plus orientés vers l'extérieur donne l'impression que le monde est vraiment vaste. Il y a beaucoup de choses à apprécier ici, et la diversité des pistes est améliorée.

 

cropped-1920-1080-1324575

 

La boutique en jeu fait son retour, avec une minuterie beaucoup plus tolérante qui fonctionne que vous soyez dans ou hors du jeu. C'est une grande amélioration par rapport au jeu précédent. De plus, comme il s'agit d'un jeu destiné aux enfants, il n'y a pas d'argent réel impliqué dans les transactions. Un autre moyen d'obtenir de nouvelles choses est introduit, à savoir le Hot Wheels Spin. Chaque fois que vous gagnez 1 000 pièces, vous avez droit à un tour de roue. Les résultats peuvent inclure une nouvelle voiture jouet, des jetons de mise à niveau ou un gain de pièces. C'est un système amusant et bien contrôlé auquel j'oubliais souvent de participer.

 

Les attributs d'une voiture sont décomposés en vitesse, accélération, puissance de freinage, maniabilité et boost. Que ce soit une voiture ou un camion monstre, ils se comporteront principalement de la même manière lorsqu'on les contrôle. Les mises à niveau sont un peu plus complexes cette fois-ci, nécessitant des jetons et des pièces. Vous pouvez acheter des améliorations pour la maniabilité, le boost et la résistance aux obstacles. Il est possible d'améliorer une voiture pour éviter les pièges de l'araignée et ne pas se faire prendre dans ses toiles. La possibilité d'annuler cela est un ajout positif, surtout pour les joueurs qui ont du mal à l'éviter. Les progrès ultérieurs dans les mises à niveau nécessiteront une prise de décision, car une amélioration renforcera un aspect tout en ayant un impact négatif sur un autre. Cela semble plus réfléchi et complet qu'auparavant.

 

cropped-1920-1080-1324558

 

L'éditeur de piste fait son retour et permet aux joueurs d'utiliser divers environnements. Vous pouvez laisser libre cours à votre créativité et partager vos créations avec le monde entier, à la fois localement et en ligne. Il s'agit d'un ensemble d'outils robustes permettant aux joueurs de construire le circuit de leurs rêves dans un environnement donné. Comme dans le jeu précédent, vous devez tester et réussir la piste, évitant ainsi les situations où des pistes impossibles existent. Il s'agit d'un ensemble impressionnant d'outils qui méritent une interaction plus étendue.

 

Une autre fonctionnalité négligée est l'éditeur de livre. C'est là que vous pouvez personnaliser la plupart des Hot Wheels et créer quelque chose de totalement unique, ou simplement repeindre une voiture pour l'adapter à votre style. Vous pouvez ensuite télécharger vos créations et les partager avec le monde entier pour les utiliser sur leurs propres voitures. Il existe des designs vraiment intelligents et impressionnants que j'ai trouvés très créatifs. Les efforts déployés par les joueurs pour recréer certains types de véhicules donnent au jeu une touche de mini-Forza.

 

Conclusion 

 

HOT WHEELS UNLEASHED 2 Turbocharged reprend ce qui a été apprécié dans le premier jeu tout en ajoutant plus de contenu, tout en supprimant certains éléments moins populaires. Milestone a réussi à capturer l'essence de ce que signifie être un enfant, laissant libre cours à votre imagination pour explorer des endroits fantastiques tout en jouant avec vos Hot Wheels. Cette suite s'avère être un excellent ajout au jeu précédent, offrant de nombreuses raisons de passer à cette nouvelle itération. HOT WHEELS UNLEASHED 2 Turbocharged ne propose pas de changements révolutionnaires dans le gameplay ou la présentation, mais il reste néanmoins une expérience incroyablement amusante pour tous les âges.

 

16/20

 

 

 

 


10/11/2023
0 Poster un commentaire

[Express] Mon avis sur Sword Art Online Last Recollection

cropped-1920-1080-1297772

 

Le monde virtuel de SAO continue de s'agrandir avec son dernier opus, "SWORD ART ONLINE: Last Recollection". Suivez le périlleux voyage de Kirito à travers le Territoire des Ténèbres en tant qu'envoyé de l'humanité.

 

Mon avis :

 

"SWORD ART ONLINE: Last Recollection" est un JRPG dynamique qui parvient à équilibrer une accessibilité décontractée avec une profondeur compétitive. Il met clairement l'accent sur la complexité et la synergie de son gameplay, offrant de nombreuses couches de mécanismes de jeu qui s'intègrent de manière transparente pour offrir une aventure mémorable et passionnante à travers l'Underworld. Le jeu propose des cartes massives, des cinématiques, une conception d'armes généreuse, ainsi que plus de 30 heures de mode histoire.

 

Bien que l'histoire en elle-même soit agréable, elle ne parvient pas à innover sur le plan narratif et se contente de suivre les conventions classiques des JRPG. Son rythme est extrêmement irrégulier, avec certains chapitres étant principalement axés sur le développement de l'histoire, tandis que d'autres en manquent presque complètement. Les quêtes secondaires ne contribuent que de manière limitée à l'expansion de la compréhension du monde du jeu, et de nombreuses parties du monde sont mentionnées, mais jamais véritablement expliquées. Les nouveaux joueurs qui découvrent la franchise SAO pour la première fois pourraient se sentir perdus.

 

wp12962009-sword-art-online-last-recollection-wallpapers
wp12962014-sword-art-online-last-recollection-wallpapers

 

 

Le gameplay est plaisant, parvenant à intégrer plusieurs couches de complexité sans surcharger le jeu de mécanismes. Il encourage de jouer avec tout l'équipe, mais les tactiques classiques de hack-and-slash restent efficaces, même si elles peuvent sembler un peu plus lentes. Chaque aspect du gameplay est soigneusement conçu, et il est clair qu'aucun mécanisme n'a été ajouté de manière superficielle. C'est sans aucun doute l'aspect le plus important du jeu.

 

Le jeu propose 13 armes distinctes, chacune avec son propre ensemble de mouvements, une capacité spécifique à l'arme, un avantage stratégique et un éveil. Trois des quatre membres possibles de votre groupe doivent utiliser une arme spécifique liée à leur personnage. En revanche, Kirito, votre personnage, peut utiliser n'importe quelle arme du jeu, à l'exception de quelques armes uniques réservées à des personnages spécifiques. Cela vous donne la possibilité de varier votre approche en fonction de vos besoins, tout en dépendant des compétences des autres membres de votre groupe.

 

Equipement - SAO

 

Chacune de ces armes est viable à un niveau de base, mais elles trouvent progressivement leur propre niche stratégique où elles excellent. Le jeu encourage le min-maxing, vous permettant de décider comment et quand chaque arme excelle.

 

De plus, chaque arme dispose d'un vaste arbre de compétences qui utilise des points de compétence pour débloquer de nouvelles capacités, améliorer les compétences existantes et offrir de nouvelles façons d'utiliser l'arme de votre choix. Le jeu est généreux en points de compétence, ce qui vous permet de débloquer régulièrement de nouvelles compétences et capacités.

 

Screenshot_1

 

Le jeu se déroule dans un monde en 3D animé. Bien que cette approche permette des mouvements dynamiques, des capacités cinématiques et une conception de personnages élaborée, les ressources 3D utilisées pour les cartes ne sont pas des plus impressionnantes, même avec les paramètres graphiques au maximum. Cependant, il est important de noter que la majeure partie de la narration du jeu est bien soutenue par ses visuels, combinant des dialogues de type roman visuel pour les missions des épisodes et des scènes intégrées au moteur pour de nombreuses cinématiques.

 

Le jeu bénéficie d'une distribution complète de professionnels de l'industrie, et cela se ressent. En fait, chaque personnage est doublé par l'acteur vocal original de l'anime. En ce qui concerne la conception sonore des capacités et des monstres, elle est correcte, bien que sans être exceptionnelle. Cependant, la bande-son accompagne bien les thèmes du jeu. Néanmoins, il est important de noter que, même si la musique du jeu remplit son rôle de manière efficace, elle n'est pas particulièrement mémorable.

 

Concliusion

À 60€, le prix élevé du jeu pourrait dissuader certains joueurs, en particulier les nouveaux venus dans l'univers de SAO. Cependant, compte tenu de ses 13 arbres de compétences étendus, de son mode histoire conséquent, de son contenu secondaire et de ses options de rejouabilité, il offre en réalité un excellent rapport qualité-prix. Nous ne le recommanderions pas comme point d'entrée pour les néophytes de SAO, car une grande partie de l'histoire plus approfondie s'appuie sur une connaissance préalable de l'anime et des jeux précédents. En revanche, les fans dévoués de SAO et les vétérans des JRPG auraient tort de laisser passer ce jeu.

 

 


30/10/2023
0 Poster un commentaire

Mon avis sur Endless Dungeon

wp13001265-endless-dungeon-wallpapers

 

Bienvenue dans mon avis sur Endless Dungeon, le nouveau jeu du studio français Amplitude.

 

Avant de commencer, je remercie l'agence Minuit Douze pour l'envoi du jeu, je tiens à préciser que mon avis devait sortir plutôt, mais j'ai perdu 3 fois ma progression à cause d'un bug, mais heureusement que cela est résolu depuis et j'ai pu profiter du jeu.

 

Mon avis :

 

Dans Endless Dungeon, vous incarnez l'un des nombreux étrangers issus de différentes races et factions extraterrestres, tous échoués sur une station spatiale abandonnée connue simplement sous le nom de "La Station". Leur objectif principal est de trouver un moyen de s'échapper, ce qui implique de guider un Cristal ambulant jusqu'au Noyau pour préparer une sortie. Cependant, un problème majeur se pose : les restes de la station sont désormais envahis par une quantité infinie d'ennemis, qu'il s'agisse de monstres mutants de chair, de robots de sécurité corrompus ou de créatures fantomatiques. Tous ces adversaires sont prêts à vous attaquer, que ce soit vous ou le Cristal, et si cela se produit... eh bien, cela risque de mal se terminer.

 

Le gameplay principal d'Endless Dungeon est essentiellement celui d'un jeu d'exploration de donjons à l'ambiance dynamique, mais avec une touche d'originalité. Tout comme dans Dungeon of the Endless, le jeu intègre des éléments de tower defense de manière significative. À chaque nouvelle pièce que vous explorez, il est possible qu'elle contienne un point d'apparition pour l'un des quatre types de monstres, dont certains sont inévitables. Plus vous progressez dans chaque zone, plus vous vous rapprochez de l'activation d'une Vague de monstres, qui convergent tous vers votre Cristal pour le détruire. Vous devrez prendre des risques pour découvrir les points d'apparition, car l'objectif dans chaque nouvelle zone est de trouver la sortie, où vous pourrez invoquer le Cristal pour vous guider vers elle... tout en faisant face à des vagues incessantes d'ennemis jusqu'à ce que le bot ait déverrouillé la porte, à moins que vous ou le bot ne soyez détruits en premier, selon la première éventualité.

 

amélioration rouge - endless
Construction - Endless

 

Heureusement, vous avez la possibilité de construire différentes tourelles à différents endroits du chemin pour vous défendre contre les différentes vagues d'ennemis. Pour construire ces tourelles, vous devez ouvrir autant de portes que possible. L'ouverture de portes génère des ressources, notamment de l'industrie nécessaire pour la construction de tourelles et de générateurs de ressources qui augmentent le rendement des ressources, de la science utilisée pour la recherche de nouvelles tourelles ou pour améliorer les existantes, ainsi que de la nourriture qui fournit des kits médicaux et des améliorations pour chaque héros jouable.

Le jeu implique donc un facteur de risque et de récompense, vous encourageant à explorer chaque recoin tout en veillant à ne pas vous laisser submerger, tout en vous assurant d'avoir suffisamment de ressources pour renforcer vos défenses.

 

Cela peut sembler être une tâche difficile, et selon le genre, vous mourrez encore et encore, mais le jeu ne semble jamais injuste, offrant juste le bon niveau de défi. De plus, le tir à double stick est simple, amusant, et parfaitement adapté pour éliminer une quantité massive d'ennemis dans une action de style arcade palpitante, en particulier lorsque vous jouez en équipe avec trois personnes. Les nombreuses améliorations que vous pouvez apporter aux armes, ainsi que les différentes armes élémentaires à votre disposition, sont d'une grande aide, tout comme les compétences actives et ultimes uniques de chaque héros. Le jeu comporte également de nombreux obstacles amusants à surmonter, tels que des pièces plongées dans l'obscurité en raison d'une panne d'électricité, d'étranges obélisques qui peuvent vous octroyer des améliorations ou des désavantages, des coupures de courant, des portes verrouillées par des serrures spécifiques, et bien sûr, d'énormes boss à combattre. Le jeu est une véritable explosion, que ce soit pour explorer des secrets ou pour repousser les ennemis avec une puissance de feu et des tourelles, tout en guidant votre petit Crystal Bot vers un nouveau point d'extraction.

 

Amélioration Robot - Endless
Vendeur Arme - Endless

 

Comme mentionné précédemment, vous connaîtrez de multiples décès, réapparaissant à chaque fois dans le salon de la gare. Cependant, d'une manière étonnante, le Saloon pourrait devenir la partie préférée d'Endless Dungeon. C'est ici que vous pourrez rencontrer et discuter avec tous les survivants, y compris les huit personnages jouables (débloqués en progressant dans de nouvelles zones). Alors que l'intrigue principale suggère que tout le monde aspire à s'échapper, les véritables histoires impliquent nos héros principaux et leurs objectifs personnels. Certains cherchent la vengeance, d'autres veulent enquêter sur les créatures à bord de la station, tandis que d'autres sont motivés par la quête de la recette secrète d'une boisson légendaire.

 

L'histoire personnelle de chaque personnage progresse en accomplissant divers objectifs, comme vaincre des ennemis spécifiques, terminer les niveaux sans subir de dégâts, améliorer plusieurs tourelles, et bien d'autres défis. Cela offre un aperçu bien écrit de chaque personnage tout en leur permettant d'acquérir davantage d'améliorations, achetées avec une monnaie spéciale obtenue en découvrant des coffres cachés dans les profondeurs de la Station. De plus, vous pourrez trouver des notes laissées par les anciens travailleurs de la Station, des souvenirs qui peuvent débloquer des cinématiques et d'autres éléments, offrant un aperçu de l'histoire de la Station. En outre, vous pouvez collecter une quantité considérable de ferraille, qui peut être utilisée pour des améliorations et des avantages supplémentaires, y compris des améliorations pour le Saloon lui-même.

 

Cependant, là où le Saloon excelle réellement dans Endless Dungeon, c'est en créant un sentiment de camaraderie remarquable. Il souligne comment, malgré toutes les terreurs de la station, ces marginaux forment une équipe soudée et se respectent sincèrement, ressemblant presque à une famille. Après chaque expédition, les personnages peuvent se féliciter mutuellement pour un travail (pour la plupart) bien fait. Vous pouvez discuter avec d'autres PNJ pour prendre des nouvelles de leur état. Vous pouvez même utiliser vos ressources pour acheter de nouveaux tambours pour le groupe du Saloon. Pourquoi ? Même moi, je n'en suis pas sûr, mais j'ai tellement apprécié ce groupe hétéroclite que j'en ai fait l'une de mes premières priorités. C'est ainsi que bien conçu est le Saloon. À l'instar de Hadès, c'est un espace central en constante évolution, qui semble offrir quelque chose de nouveau à chaque retour.

 

DA - Endless

 

Il est appréciable que chacun des personnages ait une personnalité grande et unique, la plupart étant légers et apportant la dose parfaite de légèreté, comme l'archiviste ressemblant à un papillon de nuit Cartie ou la rock star badass Zed. Le style artistique agréable et coloré ajoute encore à l'ensemble, donnant l'impression que vous évoluez aux côtés de personnages d'un dessin animé du samedi matin. La musique, avec des guitares occidentales appropriées pour le Saloon, contribue à créer une atmosphère fantastique, en particulier lorsqu'elle est associée à des équipes de science-fiction à base de synthétiseurs. Dans l'ensemble, l'ensemble visuel et sonore est exceptionnel, correspondant à la qualité de ce groupe hétéroclite.

 

Maintenant, quant aux défauts d'Endless Dungeon... Honnêtement, il y a peu à signaler. Bien sûr, il y a le problème habituel que l'on retrouve dans tous les jeux roguelike, où le hasard peut parfois vous jouer des tours en modifiant la disposition des niveaux et les objets qu'ils contiennent. Par exemple, il peut arriver qu'il n'y ait pas d'armes avec des effets élémentaires adaptés aux faiblesses des ennemis de la zone, ou que les fragments d'amélioration pour le Cristal soient situés trop loin de la sortie pour en valoir la peine. Cependant, cela relève davantage du genre en général, et cela n'affecte probablement pas grandement l'expérience.

Le seul autre point d'amélioration réside dans le fait que le jeu repose fortement sur le multijoueur, ce qui se manifeste clairement dans certains aspects, comme la nécessité de protéger les générateurs de ressources attaqués. Il va de soi qu'il est plus simple de demander à un ami de défendre un générateur que de confier cette tâche à un personnage IA.

 

Cependant, que vous jouiez en solo ou avec des amis, Endless Dungeon reste dans l'ensemble un excellent jeu qui démontre à quel point l'univers d'Endless peut être captivant, tout en étant une expérience formidable en soi.

 

Conclusion :

 

Endless Dungeon attire les joueurs avec son mélange unique d'action trépidante et de tower defense, mais ce qui les retiendra, ce sont les personnages charmants et diversifiés, ainsi que les histoires captivantes dans lesquelles ils sont impliqués. Que vous recherchiez du tir, de la stratégie, de l'exploration ou une histoire profonde, ce jeu offre tout cela dans un package simple mais riche, en faisant une expérience exceptionnelle à ne pas manquer. Maintenant, il est temps de retourner aider les barmans à dénicher cette recette de boisson parmi les tas de cadavres d'insectes...

 

16/20

 

 

 


23/10/2023
0 Poster un commentaire

Mon avis sur Mortal Kombat 1

cropped-1600-900-1319328

 

Mortal Kombat 1 est disponible depuis le 19 septembre, il est temps pour moi de vous donner mon avis sur le titre.

 

Merci à Warner Bros Games France pour l'envoi du jeu.

 

Mon avis sur MK1 :

 

L'un des atouts de Mortal Kombat, et plus généralement des jeux produits par NetherRealm Studios, réside dans son mode histoire captivant. D'une édition à l'autre, les développeurs parviennent à nous offrir une trame narrative immersive qui sait maintenir notre intérêt. Une fois de plus, cet opus de Mortal Kombat nous propose un scénario bien construit. Après les événements de Mortal Kombat 11, Liu Kang, devenu le nouveau gardien du Royaume de la Terre grâce aux pouvoirs acquis après la défaite de Kronika, a créé une nouvelle chronologie. Dans cette réalité alternative, Liu Kang a cherché à établir un équilibre en affaiblissant les antagonistes d'autrefois. Cependant, cet équilibre est perturbé par l'arrivée d'un élément perturbateur issu d'une timeline parallèle, contre la volonté de Liu Kang.

 

Le mode histoire demande environ cinq à six heures pour être complété et vous permet de découvrir une partie du casting de personnages ainsi que des caméos, dont certains ne sont accessibles que dans ce mode. Bien que l'aventure soit divertissante, on peut tout de même regretter sa linéarité, puisqu'elle vous oblige à jouer des personnages spécifiques tout au long des quinze chapitres. Mortal Kombat 11 avait parfois l'habitude de nous laisser choisir entre deux personnages pour certains combats clés. Néanmoins, il convient de saluer la qualité de la réalisation et de la mise en scène, qui rendent les modes histoire des jeux NetherRealm Studios toujours aussi agréables à parcourir.

 

mortal-kombat-1-liu-kang-sub-zero-scorpion-hd-wallpaper-uhdpaper

 

Il existe également le mode "Invasions" qui propose une histoire saisonnière, mettant en avant Scorpion qui cherche à sauver sa femme à travers différentes réalités temporelles. Ce mode se présente sous la forme d'un jeu de plateau avec des éléments de jeu de rôle. Vous avez la possibilité de faire évoluer et d'améliorer votre personnage, ainsi que d'interagir avec des marchands pour acheter divers bonus. Le mode "Invasions" est agréable, et l'aspect jeu de rôle qui l'accompagne est appréciable, tout en offrant un contenu PVE rejouable pour les saisons à venir.

 

L'une des principales nouveautés de ce Mortal Kombat 1 réside dans l'introduction des "Kaméos", qui sont des personnages de soutien que vous pouvez invoquer pour vous assister lors des combats. Il est regrettable que certains de ces Kaméos soient en fait des personnages jouables, comme Sub-Zero par exemple. D'ailleurs, il circule des rumeurs selon lesquelles le studio envisage de proposer des versions jouables de certains Kaméos dans des futurs DLC. Notre opinion à ce sujet est partagée, car nous préférerions voir de véritables ajouts de contenu.

 

Chaque personnage Kaméo possède des compétences uniques, certaines axées sur l'attaque, tandis que d'autres sont plus efficaces en défense ou dans une position stratégique. La capacité la plus précieuse des Kaméos est leur capacité à interrompre les combos lorsque les joueurs ont accumulé suffisamment d'énergie. Cette fonctionnalité s'avère extrêmement utile pour contrer les assauts redoutables en solo et les enchaînements agaçants en multijoueur. Cependant, un inconvénient de cette mécanique est qu'elle peut réduire la personnalité des combattants, car les Kaméos deviennent désormais une partie intégrante du coup fatal de chaque personnage, limitant ainsi les interactions entre les combattants en dehors du menu de sélection des personnages. Malgré cet inconvénient, le système Kaméo apporte plus d'avantages qu'il ne retire, et il est souhaitable que la série Mortal Kombat continue de l'intégrer dans ses futurs jeux pour une période prolongée.

 

Le gameplay reste globalement similaire aux précédents opus, avec peu de nouveautés en dehors des Kaméos. Vous pouvez également débloquer de nouveaux Kaméos, des mouvements de finition et des tenues en jouant au jeu et en augmentant le niveau de vos personnages.

 

CINE SS - MK1

 

Mortal Kombat 1 ne présente que peu de différences par rapport à son prédécesseur. Dans certains aspects, Mortal Kombat 1 peut même être perçu comme un léger recul. Alors que les critiques à l'égard du système de combat de Mortal Kombat 11 pouvaient légitimement susciter des réserves chez les puristes, il était difficile de lui reprocher le contenu qu'il offrait. En revanche, Mortal Kombat 1 peine à satisfaire, notamment en ce qui concerne la personnalisation des personnages. Comparé à Mortal Kombat 11, qui proposait une variété d'éléments cosmétiques, de provocations et de fatalités à débloquer, le contenu semble bien plus limité ici. Par exemple, MK11 offrait trois pièces personnalisables pour chaque personnage, contre seulement une dans Mortal Kombat 1. De plus, l'opus précédent comportait plusieurs introductions et conclusions, mais ces éléments sont absents dans Mortal Kombat 1.

 

Si vous appréciiez le système de listes de mouvements personnalisables introduit dans MK11, vous serez déçu d'apprendre que cette fonctionnalité n'a pas été conservée. Vous devrez vous contenter des coups spéciaux définis par NetherRealm Studios. Une autre absence majeure est la Krypte. Cet élément était incontournable dans Mortal Kombat depuis des années, mais elle brille par son absence dans Mortal Kombat 1. À la place, vous devrez vous contenter d'un autel où vous pourrez dépenser 1000 pièces pour obtenir un objet aléatoire, allant d'œuvres d'art à des éléments cosmétiques. Cependant, il est difficile de critiquer ce choix, car la Krypte de Mortal Kombat 11 était la plus ambitieuse à ce jour, et il peut être compliqué de se renouveler pour proposer quelque chose d'aussi élaboré.

 

D'autres points de frustration subsistent, et ils concernent les choix de NetherRealm Studios. Tout d'abord, en ce qui concerne le gameplay pur et simple. Une fois de plus, Mortal Kombat n'est absolument pas adapté à une utilisation en dehors de la manette. Cela signifie que si vous êtes un fervent adepte du joystick arcade, préparez-vous à des contorsions avec vos doigts. Tout le gameplay est conçu autour de la manette, ce qui est particulièrement vrai dans le mode Invasion, où le stick droit est largement sollicité, une tendance qui s'est installée depuis quelques productions déjà.

 

À une époque où l'accessibilité est une préoccupation majeure, il est regrettable que NetherRealm Studios ait manqué l'occasion de répondre à ce besoin, en se concentrant uniquement sur d'autres aspects, tels que l'ajout de sous-titres supplémentaires et d'une description audio de certaines actions, y compris les Fatalities, pour les personnes sourdes et malentendantes. C'est un effort louable, mais qui paraît insuffisant, surtout lorsque l'on compare avec les efforts considérables déployés par des titres comme Street Fighter 6, qui ont vraiment mis l'accent sur l'accessibilité à tous les niveaux.

 

palai - mk1

 

La direction artistique de Mortal Kombat 1 est véritablement remarquable. Dans l'ensemble, le jeu se distingue par une palette de couleurs plus vive et des visuels plus flamboyants que ses prédécesseurs. Nous avons été séduits par les différentes arènes.

 

Les personnages ont subi un rajeunissement pour ce nouveau départ, et leurs tenues sont extrêmement élégantes. Cependant, un point qui nous a déplu concerne les visages de certains personnages, où l'impression d'une même base utilisée peut être prégnante.

Vous avez la possibilité de personnaliser l'apparence de l'ensemble de vos personnages, et une boutique cosmétique est bien sûr disponible pour élargir votre choix de tenues. Plusieurs monnaies sont utilisées, y compris une saisonnière et une premium (argent réel).

 

Conclusion :

 

Mortal Kombat 1 constitue un ajout exceptionnel à la célèbre série de NetherRealm, qui s'est épanouie au cours des trois dernières décennies. L'introduction du système Kameo Fighter, du mode Invasion et la perspective de futurs personnages DLC en font une expérience passionnante, offrant une grande rejouabilité aussi bien pour les fans inconditionnels de jeux de combat que pour les joueurs occasionnels. Cependant, malgré ses nombreux atouts, quelques petits éléments mineurs viennent légèrement entacher sa perfection. Les options de personnalisation n'atteignent pas le niveau impressionnant de Mortal Kombat 11, et le doublage dans le jeu aurait pu être amélioré, laissant place à quelques insatisfactions. Malgré ces légers inconvénients, Mortal Kombat 1 demeure un jeu fantastique que tout fan de la série devrait absolument essayer.

 

Les plus :

  • La VF
  • Le mode histoire
  • Le mode Invasion
  • Le retour d'anciens personnages

 

Les moins :

  • Le 30fps présent partout en dehors des combats
  • Certains personnages sont également en Kaméo
  • Le mode Tour

05/10/2023
0 Poster un commentaire

Mon avis sur Payday 3

cropped-1920-1080-1326851

 

Après une décennie d'anticipation, le renommé quatuor masqué de clowns est de retour en pleine forme pour offrir de nouvelles expériences de braquage aux passionnés du genre ! À l'instar du succès durable de Payday 2, qui s'aligne aux braquages de GTA, il est évident que ce style compte de fervents adeptes qui attendaient avec impatience le retour de la franchise élaborée par l'équipe suédoise de Starbreeze Studios. Découvrons ensemble les détails de mon avis.

 

Merci à Plaion France pour l'envoi du jeu.

 

Avis Payday 3 :

 

Bien que le concept de braquage dans le monde des jeux vidéo soit considéré comme un domaine de niche, il a été largement popularisé par GTA. Cependant, il ne se limite pas exclusivement au fleuron de Rockstar ! Payday a réussi à se démarquer en proposant des braquages à la première personne en mode coopératif ! Payday 2 a véritablement marqué les esprits et a captivé les amateurs de ce genre de jeu avec un contenu qui a su les divertir pendant la dernière décennie ! Et, de façon ironique, tout comme un braquage, la sortie du jeu ne s'est pas déroulée comme prévu...

 

En réalité, le lancement de Payday 3 a été tout simplement chaotique. Les problèmes de connexion aux serveurs ont causé des retards considérables lors de l'appariement des joueurs, que ce soit pour des parties en coopération ou en solo. En effet, même si vous souhaitez simplement jouer avec les bots, qui, soit dit en passant, sont toujours dotés d'une intelligence artificielle plutôt médiocre, vous êtes contraint d'être connecté à Internet !

Cette exigence de connexion, même en mode solo, n'a clairement pas été bien accueillie par tous les joueurs ! Malgré les correctifs, le système d'appariement demeure instable, même en mode privé ! Le studio n'a pas l'intention de changer cette approche pour le moment, ce qui signifie que vous devrez toujours être connecté en permanence à Internet pour jouer au jeu ! Nous espérons vivement que le studio résoudra rapidement ces problèmes d'infrastructure, car les évaluations sur Steam sont déjà en chute libre, malgré la qualité intrinsèque du jeu.

 

payday-3-3_6239609

 

En effet, Payday 3 conserve les fondations de Payday 2, en ramenant nos quatre braqueurs favoris : Dallas, Chains, Wolf et Hoxton, qui sont maintenant rejoints par deux nouveaux personnages féminins : Joy et Pearl. Les habitués de la série connaissent déjà Joy, un personnage de soutien dans le deuxième volet, une experte en piratage et en sécurité qui combine subterfuges et force. De son côté, Pearl excelle dans la persuasion et se révèle être un atout majeur pour l'infiltration.

 

Avec désormais six personnages jouables, Payday 3 offre au lancement huit scénarios de braquage, dont l'un est axé exclusivement sur l'action ! Notre équipe sort de sa retraite bien méritée pour se rendre à New York, le tout sur fond d'une mystérieuse conspiration dirigée contre elle. Cependant, il est regrettable de constater que le scénario est négligé en termes d'écriture, à l'instar des précédents volets, et les rares vidéos avec des images fixes n'apportent guère à la narration. Il est évident que les efforts ont été concentrés ailleurs que dans le développement du scénario.

 

Pour les nouveaux venus, le gameplay de Payday ne se résume pas simplement à un déchaînement de destruction pour s'emparer d'un butin. Vous n'entrez pas immédiatement dans la mission en portant des masques ; au contraire, vous devez d'abord vous habiller normalement, sans masque, pour repérer les lieux d'intérêt, étudier les routines des lieux et accomplir parfois des objectifs qui peuvent être mal expliqués, mais qui privilégient la coopération, élément central de ce jeu. En effet, même si vous avez la possibilité de jouer avec des bots dotés d'une IA basique, le matchmaking vous met parfois en équipe avec des joueurs novices dans la franchise. Il va de soi que l'expérience de jeu est bien meilleure lorsque vous jouez avec des amis qui connaissent bien le jeu et maîtrisent ses subtilités.

 

À l'instar de Rainbow Six, par exemple, Payday demande un certain investissement personnel pour maîtriser la multitude de gadgets de piratage, les techniques d'attache et les négociations avec la police. Le jeu est incroyablement complet et offre une profondeur exceptionnelle ! De plus, il est appuyé par des arbres de compétences spécifiques à chaque spécialisation de vos personnages, conçus de manière réfléchie et très complets : 100 compétences réparties sur 17 catégories, rien de moins ! Cela permet d'affiner votre style de jeu et de vous spécialiser. En progressant, vous débloquez également de nouvelles armes et accessoires que vous pouvez acheter avec l'argent obtenu en jeu.

 

payday3_06

 

Pour ceux qui préfèrent ne pas trop se tracasser à planifier minutieusement leur braquage, à peaufiner tous les détails avec leur équipe, et qui optent pour une approche plus brutale, cela est possible, mais à leurs risques et périls compte tenu de la difficulté élevée et du défi que cela représente ! Sachant que certains joueurs pourraient privilégier cette option plus musclée, le gameplay des affrontements armés a été considérablement amélioré, devenant plus dynamique et divertissant. Il est vraiment gratifiant de s'en prendre aux différents types de policiers, de plus en plus coriaces au fil des vagues. L'arsenal est complet et entièrement personnalisable, et la sensation des armes est nettement plus satisfaisante que dans le précédent volet ! Ainsi, chacun trouvera son compte, quel que soit son style de jeu et ses préférences.

 

Sur le plan visuel, le résultat est plutôt satisfaisant grâce à l'utilisation de l'Unreal Engine 4. D'une part, on peut noter quelques imperfections au niveau des animations et des modèles de personnages non-joueurs qui rappellent les générations précédentes de jeux, avec leurs inévitables bugs. Cependant, Payday 3 se rattrape en proposant un level design exceptionnellement bien conçu ! Les huit scénarios de braquage incitent à l'exploration, offrant leur lot d'easter eggs et une atmosphère beaucoup plus vivante que dans l'épisode précédent.

La verticalité est omniprésente, et il peut arriver de se perdre parfois, mais c'est souvent ainsi que l'on découvre des points d'intérêt fascinants et des raccourcis astucieux. Le jeu regorge de détails visuels que l'on prend plaisir à admirer, et l'ensemble est agencé avec goût, conférant à chaque braquage une véritable beauté et une atmosphère distinctive ! La direction artistique est clairement une réussite, même si le scénario est simplement illustré par des diapositives statiques.

 

payday-3-3_6239609

 

Du point de vue sonore, il est indéniable que les pistes musicales orientées vers l'électro s'intègrent parfaitement aux ambiances de chaque niveau et à la situation. Elles parviennent à créer une montée de tension lors des moments les plus intenses, par exemple. De plus, les effets sonores sont soigneusement travaillés, en particulier les bruits des armes, qui, associés aux sensations bien retranscrites, procurent au joueur une grande satisfaction et une immersion totale !

 

En résumé, Payday 3, très attendu, apporte un souffle bienvenu et beaucoup de plaisir aux fans de braquages en devenir de tous les horizons ! Cependant, nous regrettons l'instabilité des serveurs et l'obligation de rester constamment connecté à Internet pour y jouer.

 

 

Les plus :

  • Un gameplay solide
  • Des combats armés améliorés
  • Les nouveaux personnages apportent un réel plus
  • Choix entre furtivité ou action
  • Un level design soigné
  • Une direction artistique réussie
  • Sensation des excellentes armes
  • Une bande-son parfaitement adaptée aux braquages
  • Rejouabilité très satisfaisante
  • Beaucoup de plaisir en coopération

 

Les moins : 

  • Le moteur Unreal Engine 4 montre des signes de vieillissement
  • Quelques problèmes techniques
  • Serveurs instables
  • Absence de mode hors-ligne
  • IA des bots perfectible
  • Objectifs parfois peu explicites

02/10/2023
0 Poster un commentaire